Entreprises : quels types de partenariats pour un développement durable ?

Entrepreneurs du Monde a organisé une rencontre entreprises autour de ses actions pour le développement durable. L’objectif de cette rencontre était de donner l’opportunité à des cadres et dirigeants d’entreprises d’échanger sur leurs expériences réussies, leurs besoins, leurs enjeux et stratégies de partenariats avec les ONG.

Les échanges actifs entre les représentants d’Ailancy, Comgest,  Make Sense, Groupe E.CF, Ecofi, Egis, Engie, L’Oréal, Rexel et Total, ont permis d’évoquer des types de partenariat très divers et de mettre en exergue leur fort impact pour toutes les parties prenantes.

L’Oréal : un partenariat pour réduire les émissions carbone

Jean-Pierre Coutauchaud, Corporate Purchasing Department Director chez L’Oréal a expliqué l’engagement du groupe en matière de réduction d’émissions carbone :

« L’Oréal a l’ambition à l’horizon 2020 d’être équilibrée sur le plan des émissions de carbone. Nous avons déjà réduit de 67% nos émissions dans nos usines et nos transports et notre objectif est de les annuler à horizon 2020. Et ce que nous ne pouvons pas réduire, nous voulons le compenser. C’est le cas notamment dans nos achats de matières premières, notamment le karité, au Burkina Faso. Nous avons donc décidé à la fois d’apporter une réponse aux objectifs carbone balance du groupe et de diminuer l’émission de particules qui fragilisent la santé des femmes. Dans ce cadre, nous avons construit un partenariat avec Entrepreneurs du Monde pour rendre accessible aux productrices de karité des réchauds de cuisson améliorés qui consomment moins de bois, émettent moins de CO2, et réduisent l’exposition des femmes aux fumées nocives. Grâce à l’expertise technique et à la présence terrain de l’ONG, le résultat est extrêmement positif car nous avons pour objectif de distribuer 7 500  réchauds améliorés d’ici 3 ans et nous en sommes déjà à 2 000. »

C’est via Nafa Naana, programme d’accès à l’énergie d’Entrepreneurs du Monde au Burkina Faso, que le partenariat est mis en place.

Toucher les populations les plus isolées

Le partenariat Entreprises-ONG est également « un moyen de développer une distribution last mile » de biens de première nécessité au profit de populations isolées comme en a témoigné Bénédicte d’HEROUVILLE, chargée de Social business & sustainable development chez TOTAL, avec qui Entrepreneurs du Monde déploie aux Philippines un accès innovant à des kits solaires par un système de pay-as-you-go.

Thomas Thivillon, responsable du pôle Energie chez Entrepreneurs du Monde, a confirmé «qu’un partenariat Entreprises-ONG est souvent un laboratoire où l’innovation sociétale est au rendez-vous.»

Mobiliser ses collaborateurs

Et c’est également un fort levier de motivation des collaborateurs comme l’a confirmé Amandine Autret d’E.CF, responsable Qualité, Sécurité et Développement Durable : « Notre partenariat avec Entrepreneurs du Monde crée une dynamique interne et permet d’avoir des échanges sur des thématiques inter-services ».


Et votre entreprise ? Notre équipe est à votre disposition pour construire avec vous un partenariat porteur de sens, en écho à votre secteur d’activité, à vos enjeux, répondant à vos besoins et ayant un fort impact social !

Partager