Bamtaaré : Microfinance Sociale au Sénégal

Bamtaaré : Microfinance Sociale au Sénégal

Bamtaaré : La femme au cœur du développement

La région de Matam est l’une des plus pauvres du Sénégal. Les femmes y mènent des petites activités génératrices de revenu. Mais celles-ci peinent à décoller, faute de financement approprié. Alors, les femmes de Matam ont créé la Mutuelle BAMTAARE, pour développer et pérenniser leurs activités. Ensuite elles ont étendu leur portée à d’autres micro-entrepreneurs de leurs villages.

Avec l’appui d’Entrepreneurs du Monde, la Mutuelle BAMTAARE a lancé en 2014 une nouvelle approche de la microfinance, plus sociale et inclusive, baptisée « Inawona » (l’équivalent de « Yes We Can » en langue pulaar). Elle permet aux femmes très vulnérables d’accéder au crédit, aux formations et à un accompagnement socio-économique adapté. Les crédits bénéficient de conditions souples (pas de garantie matérielle, pas d’apport financier, taux d’intérêt modéré), adaptées à chaque personne. Les formations abordent les problèmes que les femmes rencontrent dans la gestion quotidienne de leur activité (gestion du budget, négociation des achats, amélioration de l’offre, etc.) ou de leur famille (prévention santé, droits, relations au sein de la famille, éducation des enfants, etc.).

Autonomisation des femmes

Le développement de la méthodologie Inawona a déjà permis à la MEC BAMTAARE de toucher de nombreuses familles. Par la formation et l’accompagnement social, les bénéficiaire développent avec efficacité des activités économiques variées et rentables (élevage, maraîchage, artisanat, commerce et services) qui leur permettent de prendre en charge leurs familles.

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation.