Retour sur les petits déjeuners entreprises 2018

Retour sur les petits déjeuners entreprises 2018

11 octobre 2018

Les 14 et 15 juin s’est tenue la deuxième édition des petits déjeuners organisée par Entrepreneurs du Monde à Paris – à l’AFD –  et à Lyon – au Crédit Agricole du Centre Est. Plusieurs dirigeants d’entreprises, partenaires ou non, étaient présents pour échanger sur les pratiques RSE de chacun, sur les pistes d’amélioration possibles pour en amplifier l’impact. Certains ont témoigné aussi sur leurs partenariats avec notre O.N.G., comme le Fonds Efkaristo, engagé sur notre programme France ou le groupe Axess Group, engagé, lui, pour notre programme de microfinance YIKRI au Burkina Faso.
 

Un partenariat impactant pour l’environnement et pour l’entreprise

Armelle Giammattei,ValrhônaCarole Seignovert, responsable RSE chez Valrhôna, et Armelle Giammattei, responsable de la Fondation Valrhôna, sont venues échanger sur l’aventure CacaoForest, une initiative axée sur l’agroforesterie des cacaoyers. Elle vise à protéger et soutenir les producteurs de cacao et tout en sauvegardant leurs filières. Comme nous l’explique Armelle Giammattei : « l’agroforesterie et les conditions de vie des producteurs sont tellement difficiles que les jeunes refusent de plus en plus de travailler dans la production de cacao. Ils désertent les villages ruraux pour les villes mais n’y trouvent pas de travail ; alors ils partent vers l’Europe. Aujourd’hui, il est essentiel que nous travaillions main dans la main pour permettre aux producteurs de cacao de gagner correctement leur vie. »

Pour Carole Seignovert et Armelle Giammattei, « le seul moyen d’être impactant c’est de travailler entre entreprises, O.N.G. et collectivités ».

De son côté, la représentante de la Fondation l’Occitane a partagé son expérience : « On s’associe avec Entrepreneurs du Monde depuis plusieurs années pour travailler avec les productrices de la filière karité : cette production ne leur donne un revenu que six mois de l’année. Le reste du temps, on veut s’assurer qu’elles aient des sources complémentaires de revenus, qu’elles puissent se former, s’émanciper ».

Alice Lémont, chef de projet RSE chez L’Oréal, nous a également fait part de son point de vue : « Nous travaillons avec Entrepreneurs du Monde pour fournir des réchauds améliorés aux femmes qui ébouillantent les noix de karité pour produire le beurre de karité : ils permettent de réduire la déforestation et les émissions de fumée. Nous avons distribué plus de 2000 réchauds améliorés à ces femmes. Elles ont aujourd’hui, un outil de travail plus productif et donc un revenu plus important. »

Pour Franck Renaudin, fondateur et directeur d’Entrepreneurs du Monde, « on est en train de démontrer tous ensemble que, si on veut vraiment avoir un monde meilleur qui ait un peu plus de sens que celui d’aujourd’hui, et bien cette nouvelle forme de collaboration, ce décloisonnement entre entreprises et O.N.G. est non seulement indispensable, mais extrêmement pertinent pour le bien de tout le monde. »

 

Petits-déjeuners entreprises 2018 à Lyon

Les retombées positives sur l’entreprise

Pour Bruno Rousset, président du groupe April, « offrir des activités liées à un engagement est très attractif pour les 25-45 ans dans un contexte de recrutement difficile, c’est un facteur très différenciant d’être une entreprise engagée. Aux USA, les statistiques annoncent un taux de 42% d’absentéisme en moins dans les entreprises engagés ».

Même si c’est néanmoins difficile pour les managers de libérer du temps de travail pour que les collaborateurs puissent tenir leurs engagements auprès des associations qu’ils soutiennent, les résultats sont plus que probants : « On a des centaines de collaborateurs impliqués dans nos activités philanthropiques. Par exemple, quand il y a une journée EMMAUS, nos collaborateurs reviennent enchantés, boostés. Et on propose aux salariés de faire des demandes de financement pour les associations dans lesquelles ils sont impliqués ».

La BNP Paribas a également fait ce constat que « beaucoup de collaborateurs sont en recherche de sens et les impliquer auprès de programmes d’Entrepreneurs du Monde leur permet de partager leurs compétences auprès d’une O.N.G, de retrouver du sens et une certaine utilité. »

 

Notre équipe est à votre disposition pour construire avec vous un partenariat porteur de sens, en écho à votre secteur d’activité, à vos enjeux, répondant à vos besoins et ayant un fort impact social !

 

Contactez Leslie Gomez, Chargée de mission partenariats

Devenez partenaire d’Entrepreneurs du Monde

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation.