Bernadette, bénéficiaire Palmis Mikwofinans Sosyal en Haïti

Bernadette, bénéficiaire Palmis Mikwofinans Sosyal en Haïti

 

Quartier Merger, commune de Gressier en Haïti, témoignage de Bernadette, vendeuse de boissons et bénéficiaire de la microfinance sociale.

 

 

« Je vends des boissons alcoolisées et des boissons gazeuses. J’ai un petit restaurant où je vends du maïs, du riz. Le soir, je fais du barbecue et je cuisine de la banane. Je suis sur deux crédits avec Palmis Mikwofinans Sosyal (PMS) qui m’a aidée à avancer dans mon activité, à payer la scolarité de mes enfants et à subvenir à mes besoins. J’ai remboursé mes crédits, je n’ai jamais payé en retard : j’ai toujours eu la réussi à payer mon crédit à temps. Avant d’avoir rencontré PMS, j’avais beaucoup de dettes envers les usuriers. PMS m’a aidée à les rembourser et maintenant je n’ai plus que PMS à rembourser que je rembourse très bien sans difficulté.

Merci PMS, je prie pour que vous puissiez continuer à nous aider dans nos activités car en Haïti il y a très peu de financement pour les petites bourses. »

En Haïti, les usuriers accordent des prêts usuraires à des petits marchands. Ces prêts sont à des taux exorbitants et les marchands n’arrivent pas toujours à rembourser les crédits. Les usuriers utilisent alors de « gros bras » pour mettre la pression sur les petits marchands, pour les obliger à rembourser. Parfois ils reçoivent des coups. Palmis Mikwofinans Sosyal, programme de microfinance sociale d’Entrepreneurs du Monde en Haïti créé en 2003, leur vient en aide en leur accordant des prêts à taux beaucoup plus bas et sans garanties et en leur apportant des formations pour leur éviter de contracter ce genre de crédit.

 

 

Soutenez notre action

Lire d’autres témoignages

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation.