L’énergie, un enjeu majeur pour les femmes les plus pauvres

L’énergie, un enjeu majeur pour les femmes les plus pauvres

Aujourd’hui dans le monde, 1,2 milliard de personnes n’ont pas accès à l’électricité, et s’éclairent à la bougie ou avec des lampes à kérosène. 3 milliards de personnes cuisinent au bois ou au charbon, avec de mauvais équipements qui consomment beaucoup et dégagent beaucoup de fumée ; elles contractent ainsi des maladies pulmonaires mortelles. Parmi ces victimes, les femmes sont encore une fois les premières concernées. Le manque d’accès à l’énergie aggrave la pauvreté des femmes les plus précaires et freine leur émancipation.

Les programmes d’accès à l’énergie d’Entrepreneurs du Monde

Raymonde, utilisatrice d’un réchaud à gaz en Haïti

Entrepreneurs du Monde met en place des solutions simples, concrètes et durables pour aider les femmes. Nous leur rendons accessibles des produits qui changent leur quotidien, comme des lampes et des batteries multifonctions à énergie solaire, ou encore réchauds économes en combustible et réduisant les émissions de fumée. Nous recensons les besoins des familles les plus pauvres, nous testons et sélectionnons avec elles les réchauds, les lampes et kits solaires répondant le mieux à leurs besoins.

Pour cela, nous créons des filières de distribution locales. Ainsi, d’autres femmes, en revendant ces produits, touchent un revenu supplémentaire pour faire vivre leur famille.

Notre lutte contre la précarité énergétique a un impact considérable sur le quotidien de milliers de femmes dans le monde. Les plus pauvres ont accès à des réchauds économes et des kits solaires et des lampes solaires, et les revendeurs bénéficient d’un revenu pour faire vivre leur famille.

 

Bénéficiaire Pteah Baitong

L’accès à l’énergie pour améliorer le quotidien des femmes

Préserver la santé des femmes

  • Leurs yeux sont soulagés par un éclairage de qualité.
  • Leurs poumons sont moins abîmés par les fumées.
  • Le risque de brûlures graves est réduit.
  • La fatigue générale s’allège : le temps passé à ramasser du bois, à cuisiner et à récurer les casseroles est réduit.

Préserver l’environnement

Les femmes coupent moins de bois, et leurs équipements émettent moins de CO2.

Gagner du temps

Elles peuvent le réinvestir dans leur activité génératrice de revenus et dans l’éducation de leurs enfants.

Et grâce à leur kit solaire, elles rechargent facilement leur téléphone portable, outil stratégique pour gérer
leurs achats et leurs ventes.

Économiser

Leurs nouveaux équipements de cuisson et d’éclairage sont plus efficaces, leur coûtent moins cher en combustible et les aident à développer leur activité génératrice de revenus ! Pour les cuisinières de rue en particulier, les réchauds économes sont une source de progrès considérable !

 

Soutenez-les !

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation.