Assilassimé : Microfinance sociale au Togo

Assilassimé : Microfinance sociale au Togo

92%des micro-entrepreneurs accompagnés sont des femmes

32 317bénéficiaires en 2020

117salariés en 2020

Les plus vulnérables, notamment les femmes qui sont allées moins longtemps à l’école, ont beaucoup de mal à trouver un emploi. Le seul moyen de survivre puis de gagner son indépendance, c’est d’entreprendre une activité génératrice de revenus. Alors du jour au lendemain, ces hommes et ces femmes démarrent soit un petit commerce, un petit restaurant, un élevage, un atelier d’artisanat (couture, coiffure, cordonnerie…). Mais pour développer et pérenniser cette  activité, ils ont besoin d’être accompagnés.
Aussi, la crise sanitaire de la COVID-19 a frappé de plein fouet les acteurs de l’économie informelle dont la majorité sont des femmes. Un grand nombre de ces commerçants, artisans informels ont perdu leurs activités et ont besoin d’être accompagnées pour la relancer.

Une microfinance sociale dédiée aux plus pauvres

Entrepreneurs du Monde a initié en 2012 Assilassimé (Main dans la Main en langue éwé) pour les accompagner. Elle est unique dans le paysage de la microfinance au Togo car elle ne demande ni garantie, ni caution et peut donc servir les plus vulnérables exclus du système financier classique : Les femmes portefaix, les personnes vivant avec le VIH ou avec un handicap constituent les cibles prioritaires. Au-delà des microcrédits, l’équipe apporte des services essentiels qui favorisent l’émancipation socioéconomique durable tels que l’épargne, la formation, l’accompagnement social. Depuis 02 ans, Assilassimé porte une attention particulière aux agro- entrepreneurs : elle propose des crédits et formations spécifiques et un accompagnement par une conseillère technique et agricole.

La méthodologie d’Assilassimé

Bénéficiaire Assilassimé

 

Les bénéficiaires sont organisés en groupe de 25 à 40 personnes de manière à socialiser entre eux, échanger leurs pratiques, s’encourager pour progresser ensemble. Chacun est accompagné aussi longtemps que c’est nécessaire pour la mise en œuvre ou le développement de sa micro-entreprise. Un suivi méthodique de la performance sociale permet de vérifier que les conditions de vie des bénéficiaires s’améliorent.

Les grands principes de la méthodologie sont les suivants :

  •  Des équipes ayant une expérience dans le domaine social et de l’animation plutôt que des experts en microfinance ;
  • Un ciblage des couches les plus vulnérables ;
  • Un rôle central donné aux groupes avec des réunions à fréquence régulière ;
  • Aucune garantie matérielle, ni caution solidaire ;
  •  Des produits financiers individualisés, adaptés aux besoins et aux capacités des bénéficiaires ;
  •  Des services socio-économiques placés au même niveau d’importance que les services financiers ;
  •  Une culture de partage d’expériences.

Incubation par Entrepreneurs du Monde

Initiée en 2012 par Entrepreneurs du Monde, Assilassimé est aujourd’hui une structure associative de droit togolais. Elle a obtenu en 2015 son agrément pour exercer des activités de microfinance et a déposé depuis une demande d’agrément pour collecter l’épargne. Fin 2018, elle a atteint la viabilité opérationnelle. Entrepreneurs du Monde continue de l’appuyer dans sa gouvernance et ses choix stratégiques.

 

Lire la fiche programme complète

Les partenaires d’Assilassimé

 

Logo Entrepreneurs du Monde

 

 

Grameen

Logo AFD

Ada logo

Logo Whole Planet Foundation

Social performance Task Force

SIDI

logo kiva

Fondation Groupe EDF

Microfinance solidaire, logo